Des chiffres percutants !

Environ 80 % du cycle de vente se déroule désormais en ligne ;
En 2020, les clients pourront gérer 85 % de leurs relations sans jamais parler à un être humain ;
L’inbound marketing génère 54 % plus de prospects que les méthodes traditionnelles du marketing ;
37 % des consommateurs sont plus susceptibles d’acheter sur un site optimisé ;

Dans le « Baromètre de la société de l’information (2017) » du SPF Economie, « Chiffre d’affaires provenant du commerce électronique (e-commerce) », on peut lire ceci :
La part du chiffre d’affaires des entreprises belges provenant du commerce électronique a poursuivi sa croissance : elle est passée en douze mois de 25,4 % à 28,6 %.
Achats en ligne :
Le commerce électronique poursuit sa percée auprès des consommateurs belges.
Alors que 21,3 % des personnes âgées de 16 à 74 ans ont commandé des produits ou des services pour leur usage privé sur internet (les « e-acheteurs ») en 2008, ce pourcentage est passé à 56,8 % en 2016.
65,1 % des internautes (individus de 16 à 74 ans ayant utilisé internet au cours des douze derniers mois) établis en Belgique ont commandé des biens et/ou services sur internet en 2016.
ֽAchats et ventes en ligne par les PME (10 à 249 personnes) :
En Belgique, 19,5 % des PME (10-249 personnes) ont fait des achats en ligne, tandis que 23 % ont effectué des ventes en ligne.
En Belgique, 30 % du chiffre d’affaires réalisé via un site web provient des ventes d’entreprise à consommateur (B2C), le solde (70 %) provenant des ventes d’entreprise à entreprise et aux autorités publiques (B2BG).

Mais encore…
Près de 6 décideurs sur 10 ne souhaitent plus avoir affaire à un commercial ;
• Les ¾ des acheteurs font leur choix sur les réseaux sociaux ;
Plus d’un commercial sur 2 assure avoir déjà fait une vente grâce au social selling ;
Seul 1 appel téléphonique sur 100 aboutit à un rendez-vous ;
92 % des meilleurs commerciaux utilisent le social selling ;
• 70 % des entreprises utilisent les réseaux sociaux à des fins de business.

La réalité

Aujourd’hui les clients sont hyper connectés et doivent faire face à un vaste choix et dans la majorité des cas, le client a aujourd’hui souvent réalisé sa décision d’achat via internet.

Aujourd’hui, quelle que soit leur taille, les entreprises sont obligées de s’engager sur internet.
Aujourd’hui avoir un site, une vitrine en ligne, cela ne suffit plus.
Aujourd’hui, tout miser uniquement sur des commerciaux aux méthodes classiques, cela ne fonctionne plus.
Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont des médias à part entière et sont désormais incontournables dans toutes stratégies éditoriales impliquant les communautés, ceux qui les gèrent, qui les influencent.
Aujourd’hui, décider de mettre en place une stratégie basée sur l’inbound marketing et le social selling, c’est vous donner la possibilité d’attirer le client (ou le « fan ») vers vous, en proposant à vos cibles des contenus de qualité à haute valeur ajoutée.

Ces contenus sont multiples et variés :
Récolte d’une veille internet, articles de fond et/ou pédagogiques, conseils d’experts, chiffres, brèves, interviews et reportages, actualité du secteur, billets d’humeur, blog, vidéos,…
Vos publications doivent montrer que vous êtes un expert dans votre domaine, que vous êtes capable de conseiller, d’aider, en mettant en avant le souci et la réelle envie de mettre au cœur de votre business, de votre projet, la relation humaine.

Comment faire ?
Quels sont vos objectifs ?
Quels sont vos cibles ?
Quelles sont vos qualités, vos différences ?
Avez-vous développé un réseau cohérent et structuré ?
Etes-vous présent sur les réseaux sociaux ?
Quels contenus proposez-vous ?

Avez-vous le temps et les compétences en interne pour publier régulièrement des contenus intéressants, de qualité, mais aussi… de gérer votre communauté ?
Vos contenus contiennent-ils les bons mots clés qui faciliteront le référencement naturel de votre site pour lui permettre d’avoir un meilleur positionnement dans les résultats des moteurs de recherche, d’attirer un trafic prometteur, d’être plus facilement et plus rapidement visible ?

Besoin d’un Community Manager ?

Un Community Manager c’est une personne qui prend en charge votre communication et votre relation clients, prospects, fans, membres, … sur internet via les réseaux sociaux, un blog, une newsletter, des emailing,…
C’est prendre le temps de créer des contenus de qualité, attractifs, innovants afin d’aider vos prospects dans leurs recherches.

Et si nous nous rencontrions ?

– Une écoute très attentive pour une véritable évaluation de vos besoins ;
– Remise d’un rapport, comme une photographie de votre situation actuelle ;
– Des propositions concrètes et réalistes adaptées à vos besoins ;
– Une proposition de budget pour une période d’essai

Contactez-moi au 0477 203 682
ou par mail à contact@yvesalie.be

Définitions faciles

Inbound Marketing
L’inbound marketing désigne le principe par lequel une entreprise cherche à ce que ses prospects, clients, fans, membres d’une association, … s’adressent naturellement ou spontanément à elle en leurs délivrant des informations ou des services utiles dans le cadre d’un besoin éprouvé ou potentiel. Le principe est généralement de s’appuyer sur les besoins de sa cible en termes d’informations et de contenus pour générer des visites et des contacts commerciaux (ou d’intérêts au sens large) plus ou moins qualifiés (leads) sur un site web.

Social Selling
Le social selling c’est l’art et la manière d’exploiter les réseaux sociaux pour développer ses ventes (ou adhésions à un groupe, un Mouvement, une association, un club …), d’engager des conversations avec des clients, prospects, fans, … d’utiliser les réseaux sociaux professionnels dans une démarche qui met l’humain au cœur des relations.